AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue

news box
30.01.2017 : Shinrin Yoku est de retour ! ♥ Un nouveau thème, l'ère Neoboros, refonte des prédéfinis... Venez découvrir notre màj !

contexteShinrin Yoku, institut de magie d'excellence, est prêt à vous accueillir ! Dans une période de crise où vous autres, Magis, êtes les cibles du virus M, Shinrin Yoku vous promet sécurité et encadrement au sein de son île à la pointe de la technologie magique. Vous y serez suivis au quotidien par un personnel compétent et expert dans son domaine - nous sommes après tout les pionniers de la recherche scientifique sur les Yajuus. Médecine magique, Forces spéciales, Métiers de l'art, les parcours proposés sont nombreux et vous assureront un emploi à la fin de vos études, le tout dans un environnement unique en son genre !
top partenaires
Intrigue

Il y a peu encore, Neoboros était un nom qui faisait rêver de nombreuses personnes. Cet organisme nous avait laissé croire que le problème des Yajuus et du Virus M pourrait être résolu grâce à leurs médicaments. Cela aurait pu être une bonne chose. Mais il semblerait que tous les grands noms cachent leur secrets.

Un scandale.On ne s'est rendu compte de rien, alors que sous notre nez. Sous nos nez, les Magis disparaissaient, tous les jours. Nous n'avions plus aucune nouvelle des habitants de Shinrin Yoku. Ils n'avaient plus aucune nouvelle de nous.

Et désormais, Neoboros s'est emparé du pouvoir.

en savoir plus

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lilibeth, ou une asiatique au nom anglais
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Lilibeth, ou une asiatique au nom anglais Lun 1 Aoû - 19:46
Clarckson Lilibeth

Arrête de chialer, tu vas te dé-sécher.

Âge ■ 20 ans
Date de naissance ■ 13 janvier
Lieu de naissance ■ Miami
Nationalité ■ Americano japonaise
Groupe sanguin ■ O



Carte d'étudiant

Division ■ [Défini par le staff /!\]
Année d'études ■ 3ème année
Parcours ■ Médecine magique
Club ■ Aucun
Job ■ Serveuse dans maid café (ouais je sais, c'est la honte !)
3 capacités bonus ■ Terre, météo et bouclier
3 capacités malus ■ Voyage dans le temps, explosion et insuffler la magie dans un objet


Caractère

Description de votre caractère ici.
Les gens me décrivent comme quelqu'un de plutôt joviale et simple. Attention, j'ai bien dit simple et non simplette, cela ne veut pas dire la même chose. J'ai toujours le sourire, même quand cela ne va pas. Ou du moins, je garde le sourire face aux autres. Mes faiblesses, je les garde pour moi, comme beaucoup de monde. Bon, bien sûr, il m'arrive de me plaindre de broutilles et parfois de m'énerver pour rien. Mais je me calme très vite. Oubliant même parfois pourquoi je me suis emportée.
Je suis du genre avenante avec les gens, me fichant complètement de savoir qui peut bien se trouver devant moi, garçon ou fille, pour moi, il n'y a pas d'importance. Lorsque je dois parler, je parle, même si c'est parfois pour ne pas dire des trucs très gentils. Et oui je suis comme ça, même si avant j'étais plutôt du genre à fermer ma gueule. Mais de ça, je vous en parlerais plus tard.

A vrai dire, aujourd'hui, je ne suis plus une gentille fifille qui se laisse dicter le monde. Non, aujourd'hui je fais ce qu'il me plaît et tant pis si cela ne plaît pas. Je vis ma vie ! Certes, j'écoute volontiers les conseils de mes amis, mais ça ne va pas souvent plus loin.
Certains me prennent pour une "je m'en foutiste". Sur ce point, je ne sais que répondre. Est-ce dû fait que je ne prends pas parti ? Allez savoir. Mais je pense que dans un sens, ces personnes n'ont pas tout à fait tort. Ce que je veux dire par là, c'est que si vous avez envie de me raconter votre vie, ou plutôt tous vos problèmes, et bien, passez votre chemin. Sérieux, votre vie je m'en fous comme des vaches qui mangent dans les champs d'à côté. Bon par contre, pour mes amis, ma porte sera toujours ouverte, même à trois heures du matin.

Oui, vous l'auriez compris, j'ai mon caractère. Je l'ai forgé au fur et à mesure du temps. Je n'ai pas été toujours comme cela. Quand je dis cela, je parle aussi bien  de mon caractère que de mon physique. Et puis zut, autant vous le dire ici : je suis une fille qui n'a pas confiance en elle si bien que cela m'a joué plus d'une fois des tours. Je suis même tombée malade, d'ailleurs je le suis toujours, mais je me  soigne. Qu'elle est donc ma maladie ? Ah ça, vous le saurez bien vite, mais en attendant, il va falloir être encore un peu patient. Courage, vous allez bientôt tout savoir.


Famille

Description de la ville dans laquelle vous avez grandi, de votre famille, de l'ambiance à la maison, de votre éducation, de votre enfance et de votre adolescence... Êtes-vous nés de parents Magis ou Mons, ou d'un couple Magi/Mon, comment votre famille ont-ils réagi lors de la période de la Chasse ? Comment ont-il réagi lors qu'ils ont appris que vos études obligatoires à Shinrin Yoku ? Avez-vous essayé de fuir ?  La vie n'est fait que de dictats, péter de travers et vous serez mis aux clous ... Oui, c'est comme ça que je vois la vie. Suis-je pessimiste ? Pas du tout, au contraire, je me dis simplement que la vie peut être mieux et que l'on doit toujours tout faire pour. Pourtant, je n'ai pas toujours eu cet état d'esprit. Non, avant j'étais comme toutes ces filles fragiles, naïves et attendant simplement que la vie puisse bien vouloir me sourire. Que ce temps est bien loin derrière moi aujourd'hui ...

J'ai vu la jour il y a de cela une vingtaine d'année, en pleine hiver à Miami, autrement dit, sous un super beau soleil. Vive l'hiver ! Je suis issue d'une famille mixte, dans tous les sens du terme, mon père est un américain moldu, heu pardon, mon. Et ma mère est japonaise magi. En gros, jamais ils n'auraient dû se rencontrer. Mais comme la vie fait bien les choses, un voyage d'affaire pour monsieur, la première d'un film et hop le coup de foudre et mon père et revenu à Miami avec l'amour de sa vie. Et ouais, on dirait le résumé d'un film à l'eau de rose bien gnangnan. Mais que voulez-vous ... Après, ils sont mariés, faire crac-crac boum-boum et je suis arrivée avec mes petits yeux en amandes. Apparemment dès ma naissance, j'ai utilisé mes pouvoirs. Impossible que quelques me touche, sauf mes parents, car je m'enfermais dans mon bouclier et dès que j'avais une saute d'humeur, le temps changeait. Bref, casse-couille avant l'heure !
Et j'ai grandi, avec des parents fortunés, j'ai eu droit à une éducation stricte, pas un cheveux de travers, toujours assise avec le dos bien droit, toujours de bonnes notes et pas beaucoup d'amis. J'étais même plus celle qu'on évitait, sauf quand il fallait faire les sales besognes. Et moi, je souriais en acquiesçant, car je sentais ainsi valorisée, je me sentais utile. Bon dieu que j'aurais du ouvrir ma gueule, mais qu'est-ce qu'on peut être con quand on est môme ...

Puis y a eu cet été de chasse, le pire des été, en tout cas pour moi. Certes, j'étais petite, mais je m'en souviens. On ne pouvait pas faire un pas dehors, ma mère et moi. Quant à mon père, il a perdu énormément de client à cause de nous. Heureusement que cela n'a pas duré, sinon mon père aurait fait banqueroute et ils nous auraient également perdu, moi et ma mère. Mais ça s'est calmé, y a eu des révélations par rapport aux yajuus et tout le tralala que vous connaissez grâce aux infos.
Donc après cet été de chasse, j'ai repris normalement les cours ... Ou du moins j'ai essayé. Malgré le fait que tout avait été mis au clair aux informations, personnes ne voulaient de moi dans la classe, ainsi que les autres enfants magis. Les parents mons ne voulaient rien savoir et voulaient avoir des classes où les enfants mons et les enfants magis soient séparés. Et c'est ce qu'il s'est passé, après tout, on ne peut rien contre les parents riches qui donnent des millions à l'école ...

Bref, j'ai ainsi continuer ma scolarité dans une nouvelle classe, avec des enfants comme moi. La société de mon père a remonté la pente et ma mère pouvait de nouveau sortir à l'air libre sans avoir peur qu'on lui jette des tomates à la tronche. La belle vie quoi ... Pas si sûr.
Vous vous souvenez quand j'ai dit qu'on était con quand on été gosse. Bin en voila un nouvel exemple :
Il faut savoir que lorsque j'avais 12/13 ans, j'étais quelque peu potelet, en fait je l'ai toujours été. Il faut dire que je mangeais beaucoup de trucs gras et sucrés et le sport était mon pire ennemis. Je peux vous dire qu'aujourd'hui ça a bien changé. Mais revenons. A cet âge là, le physique est très important et on commence à chercher à plaire aux garçons. Ça y est, vous voyez où je veux en venir ? Oui, il y en avait un qui me plaisait dans ma classe, d'ailleurs, je me faisais toujours toute belle pour aller en cours pour lui. Il était d'ailleurs très gentil avec moi, il me défendait même au près des autres. Le prince charmant de la petite fille que j'étais ... Enfin, c'était ce qu'il laissait bien me voir car le jour où je lui ai fait ma déclaration et qu'il m'a sorti comme réponse :


    -Tu plaisantes, tu crois que je vais sortir avec une grosse truie comme toi ?

Je peux vous dire que ça fait mal, tellement mal que cette réponse est restée gravée au fer rouge pendant des années en moi, même encore aujourd'hui elle refait surface.
Suite à ce refus, je suis complétement renfermée. Je ne voulais plus aller à l'école. Je ne travaillais même plus mes cours, je restais enfermée dans ma chambre à jouer avec mes pouvoirs, enfin, quand j'y arrivais. Je me plongeais dans la lecture et dans les jeux vidéos ou encore dans les séries. Je ne mangeais plus rien, mais quand je dis rien, c'est rien. Le hic dans cette histoire, c'est que j'ai perdu énormément de poids, trop même. Et le peu que je voulais bien manger, j'allais directement le vomir. Vous la voyez maintenant ma maladie ? Autant vous dire, je n'en suis pas fière et si c'était à refaire, je ne ferais pas cette connerie de me laisser guider par le dictat du physique et de la minceur pour plaire.
Je vous rassure, mes parents ont tout de suite compris le problème, ils ont même réussi à remonter jusqu'à la source de ce mal-être. Ouais, ils sont fortiches mes parents quand ils s'y mettent. Mais tout de même, j'ai dû être hospitalisé une fois car j'étais vraiment descendu trop bas au niveau de mon poids, si bien que mes jambes ne me portaient plus. Je n'arrivais même pas à utiliser ma magie.

Je suis restée jusqu'à mes 18 ans en établissement spécialisé pour anorexique. Oui, je sais, normalement à 17 ans, on doit partir dans une école spéciale afin de nous surveiller et tout le reste. Mais parfois, à cause de soucis médicale, il arrive que dans personnes, comme moi, ne puissent pas y aller tout de suite. Par contre, je vous raconte pas le merdier administratif pour prouver qu'on ne peut pas quitter le milieu hospitalier. Mais dès que je suis allée mieux, quand je me suis remise à manger à peu près normalement, que j'ai réussi à avoir un poids raisonnable, allez hop, dehors ma cocotte et va dans un établissement jusqu'à tes 25 ans, histoire qu'on puisse garder un oeil sur toi. Autrement dit pour moi, passé d'une prison à une autre ... Quelle joie ! Mes parents, quant à eux, ils étaient un peu réticents. Pas sûr le fait d'enfermer des jeunes de 17 à 25 ans sur une île, non sur ce système, ils sont pour. Mais plutôt à cause de mon état de santé qu'ils trouvaient encore fragile. Mais ils n'ont pas eu trop le choix, et moi encore moins.
J'ai pu tout de même passé une semaine avec mes parents et hop, direction le Japon. Pourquoi le Japon, car là-bas, il y avait le meilleur établissement pour les magis et qu'en plus c'était le pays natale de ma mère. Donc niveau langue pas de soucis, car oui, en plus de parler anglais, je parle le japonais grâce à me mère qui me m'a appris quand j'étais petite.
Ainsi donc j'ai débarqué sur l'île de Shinrin Yoku. Et vous savez quoi ? Je m'y suis plu tout de suite ! En fait, pour faire simple, pour moi, venir ici, même si je suis dans une sens enfermée et que j'aimerais voir du pays, et bien, ça a été le début de ma nouvelle vie. Une vie où je suis mes propres règles, celles d'être moi même, de me faire plaisir et tant pis si cela ne plait pas. Faire tout de ce que je veux, ou presque, et tout faire pour me construire à un avenir meilleur que l'a été mon passé !


Questionnaire

Vos loisirs — Sortir le soir entre amis, faire la fête, fumer, boire, ne pas me souvenir de ce qu'il s'est passé la vieille et qui est la personne dans mon lit ... Bref, vivre au jour le jour.
Votre matière préférée — Médecine magique
Votre couleur préférée — Rose ... (girl power !)
Votre rêve — Réussir dans le monde de la médecine. Je ne veux pas forcément devenir un médecin mais plutôt une infirmière, ou même encore une sage femme je ne suis pas encore choisi. En tout cas je peux vous dire que j'y travaille, même si ça ne se voit pas. Mais je dis pas non à devenir un célèbre modèle ...
Quel est votre avis sur le problème des Yajuus ? Votre personnage a-t-il peur de se transformer? Quelle est sa relation avec la magie, est-il pro-magie, anti-magie ou neutre ? — Oula, à vrai dire, avoir des pouvoir ou non, cela n'a aucune importance. Bon, je suis comme tout le monde, j'ai quand même peur de me transformer ... vivement que j'ai atteint mes 25 ans pour être plus sereine, et aussi pour dégager d'ici. Car ok, c'est bien beau notre environnement, mais ça saoule à la fin.
Vous assistez à la transformation en Yajuu d'un de vos camarades. Comment gérez-vous la situation ? — Heu ... J'essaye de créer un bouclier autour de plus de monde possible, voir même autour du yajuus pour éviter qu'il fasse du mal à tout le monde.
Comment êtes-vous à la veille de vos examens ? — Stressée, même si je ne le dis pas ... Et mine de rien, je révise un max.
On vous propose d'aller faire la fête, mais vous avez un projet à rendre le lendemain... Que faites-vous ? —Et puis merde, on n'a qu'une seule vie, faut en profiter et pour le projet, ça fait une paye qu'il est fini. Et ouais fêtarde mais qui sait être sérieuse parfois !
Vous devez travailler avec des personnes que vous n'aimez pas. Comment réagissez-vous ? — Sérieusement, ça me fait chier, je leur dis que ça me fait chier, car faut pas se mentir. Mais comme c'est pour du boulot, je fais avec et je fais en sorte que le boulot soit fait, même si je dois m'engueuler avec les autres pour que ce soit bien fait.


Qui c'est qui se cache derrière l'écran ?

Pseudo : Shiynmey
Âge : 25 ...
Votre vrai âge : je les aurais en octobre.
Comment avez-vous connu le forum ? : Par une mouette dissidente qui se reconnaitra
Des avis, des suggestions ? : Heu ... pas pour le moment
Quel est votre smiley stitch préféré ? :  


Dernière édition par Lilibeth Clarckson le Sam 6 Aoû - 11:40, édité 4 fois
avatar
Ajisai

Messages : 148
Âge du personnage : 20 ans
Année d'étude : 5ème année
Groupe sanguin : B

MessageSujet: Re: Lilibeth, ou une asiatique au nom anglais Mar 2 Aoû - 1:12
Ooh une américano-japonaise, comme Arata ! °^°
Bienvenue à toi et bon courage pour ta validation, au plaisir de te croiser :3


Dernière édition par Arata Kagami le Ven 5 Aoû - 13:14, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-emblem-rebirth.forumactif.org/
avatar
Ume

Messages : 276
Âge du personnage : 21 ans
Année d'étude : 6ème année
Groupe sanguin : A

MessageSujet: Re: Lilibeth, ou une asiatique au nom anglais Mer 3 Aoû - 10:35
Bienvenue sur le forum Lilibeth et merci à la mouette dissidente de t'avoir ramenée hehe Lilibeth a l'air de respirer la joie de vivre, j'attends de découvrir son histoire ♥ Je crois que je vois déjà dans quel groupe tu seras en tout cas :P
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Lilibeth, ou une asiatique au nom anglais Ven 5 Aoû - 13:06
Merci de votre accueil ^^

Arata => Ce sera avec plaisir ^^
Sana => ha il faut bien ^^

Je vous annonce que ma fiche est terminée, et désolé pour les fautes dans l'histoire, je n'ai malheureusement pas eu le temps de relire ^^"
avatar
Ume

Messages : 276
Âge du personnage : 21 ans
Année d'étude : 6ème année
Groupe sanguin : A

MessageSujet: Re: Lilibeth, ou une asiatique au nom anglais Ven 5 Aoû - 19:23
Me revoilà ! Lilibeth est une jeune fille pétillante qui a vraiment du caractère, et son histoire est vraiment rythmée par toutes sortes de péripéties, on sent que la petite a de la volonté et qu'elle ne se se laisse pas faire, je l'aime déjà !
Je pense que tout est bien compris, j'ai juste un petit doute sur l'âge : si elle a 20 ans et qu'elle a intégré l'école avec une année de retard, je crois qu'elle est censée être en 3ème année (elle est née en janvier donc ça veut dire qu'au moment de la rentrée scolaire, elle a 17 ans. Si elle est rentrée à 18, ça donne ça : 18 ans/1ère année, 19 ans/2ème année, 20 ans/3ème année) Du coup je te laisse voir si tu veux la mettre en 3ème année ou si tu veux changer son âge. :)
Bon comme ce n'est qu'un détail, je te valide parce que tout le reste est bon yeahee


Sumire

Est dorénavant ta nouvelle famille !

Je pense que Lilibeth s'intègrera bien chez les Sumire ! Tu peux maintenant aller te faire recenser sur les listes, faire ta fiche de lien et commencer le RP o/
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Lilibeth, ou une asiatique au nom anglais Sam 6 Aoû - 11:42
Je suis heureuse que mon perso plaise ^^
Pour l'âge et surtout pour la classe, j'avoue que j'étais pas sûre de mon coup et je me suis embrouillée. Mais j'ai changé pour la mettre en troisième année.
En tout cas merci, je m'en vais de ce pas répertorier mon vava et faire ma fiche de liens ^^
Lilibeth, ou une asiatique au nom anglais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Shinrin Yoku :: HRP :: Archives-

Sauter vers: