AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue

news box
30.01.2017 : Shinrin Yoku est de retour ! ♥ Un nouveau thème, l'ère Neoboros, refonte des prédéfinis... Venez découvrir notre màj !

contexteShinrin Yoku, institut de magie d'excellence, est prêt à vous accueillir ! Dans une période de crise où vous autres, Magis, êtes les cibles du virus M, Shinrin Yoku vous promet sécurité et encadrement au sein de son île à la pointe de la technologie magique. Vous y serez suivis au quotidien par un personnel compétent et expert dans son domaine - nous sommes après tout les pionniers de la recherche scientifique sur les Yajuus. Médecine magique, Forces spéciales, Métiers de l'art, les parcours proposés sont nombreux et vous assureront un emploi à la fin de vos études, le tout dans un environnement unique en son genre !
top partenaires
Intrigue

Il y a peu encore, Neoboros était un nom qui faisait rêver de nombreuses personnes. Cet organisme nous avait laissé croire que le problème des Yajuus et du Virus M pourrait être résolu grâce à leurs médicaments. Cela aurait pu être une bonne chose. Mais il semblerait que tous les grands noms cachent leur secrets.

Un scandale.On ne s'est rendu compte de rien, alors que sous notre nez. Sous nos nez, les Magis disparaissaient, tous les jours. Nous n'avions plus aucune nouvelle des habitants de Shinrin Yoku. Ils n'avaient plus aucune nouvelle de nous.

Et désormais, Neoboros s'est emparé du pouvoir.

en savoir plus

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[EVENT] No guts. No glory. (Pv Chidori)
avatar
Ume

Messages : 27
Âge du personnage : 19 ans
Année d'étude : 4ème
Groupe sanguin : AB

MessageSujet: [EVENT] No guts. No glory. (Pv Chidori) Dim 14 Aoû - 0:48
Une pensée assez triste qui vient à l'esprit de ceux qui passent trop de temps à Shinrin Yoku, c'est que finalement, pour une île pleine de diversité culturelle avec des étudiants venant de chaque recoin de la planète, tout le monde se ressemblait un peu. Ce qui n'était pas tellement faux, quand on y pense. Bien sûr, chaque élève portait avec lui un baguage culturel différent, avec des spécificités propres a chaque pays, mais quand on compare les différents étudiants... Et bien il devient évident que malgré les différences culturelles, ils partagent tous des occupations communes. Peu importe leur origine, les jeunes aiment passer du temps avec leurs proches, discuter de choses diverses et variées, partager une boisson froide ou chaude, explorer l'île sur laquelle ils étaient enfermés, protester ou râler à la moindre occasion offerte par l'administration, montrer au monde qu'ils existaient et avaient leurs identités propres et autres activités plus ou moins bruyantes qui étaient le propre de la jeunesse. Cependant, il y avait une chose que proposait récemment l'île qui transcendait les générations: L'amour du frisson.

Tout le monde aime se faire peur à sa façon. Certains sautent du haut d'une falaise avec un élastique attachés aux pieds, d'autres s'imaginent des histoires de gangster et de voyous en croisant un inconnu dans la rue, mais au final, l'être humain a un affect très particulier pour ce sentiment. Les films d'horreur a gros budgets avec des monstres de cartons-pâtes sautant à la figure du spectateur ou les montagnes russes extravagantes en étaient la preuve. Cependant, certaines choses deviennent des moins en moins effrayantes, quand on est magi. En effet, les zombis ne font plus peur quand on peut les clouer au sol en maniant la gravité ou en faire un beau barbecue d'un claquement de doigt incendiaire. Reste néanmoins trois choses qui marchent a tous les coups:

Le virus M, les yajuus et l'inexpliqué.

Alors quand Gabriel vit qu'il y avait comme activité d'été sur l'île une expédition en duo dans un manoir potentiellement hanté, le jeune homme finit par céder. Ce fut lent, il lui fallut deux jours pour se décider. Au départ, il s'imaginait qu'il s'agissait d'une blague, d'une histoire de fantôme, d'une vieille légende urbaine que les superstitieux continuaient à rependre malgré l'absence de preuves. Et puis, il apprit que certains de ses amis y participaient. Le doute s'installa doucement  et avec lui l'envie de se prouver qu'il avait raison ! Et il est difficile de faire changer d'avis un Gabriel une fois qu'il s'est lancé dans un projet. Il irait dans ce manoir et en ressortirait le cœur net.

Il avait trouvé comme partenaire quelqu'un de relativement fiable. Pas une amie, mais plutôt quelqu'un qu'il était habitué à voir. Même branche d'éducation, même année d'étude, et surtout, la réputation de quelqu'un avec la tête solidement visée sur les épaules. Il aurait préféré Rory comme partenaire, mais il faudrait faire avec !

C'est donc un Gabriel prêt a l'action qui marchait sur les sentiers de la forêt de Rin, les rayons d'un soleil couchant perçant au travers des branches et feuilles, leurs ombres apportant une protection plus que bienvenue contre la chaleur étouffante des jours d'été. L'odeur de sève et de végétation emplissait ses narines  et c'est en écrasant un énième moustique qu'il commença se demander comment les Ajisais pouvaient supporter ce genre d'environnement a longueur d'année.

Mais l'atmosphère changea brutalement quand il arriva dans la clairière ou était bâti le fameux manoir. La vieille bâtisse de bois au style japonnais semblait avoir été épargnée par les âges, la végétation ayant seulement attaqué les bords de la propriété, grimpant sur le muret de pierre entourant la propriété et envahissant l'ancien jardin. Un ancien bassin probablement construit à l'origine pour y faire vivre quelques carpes colorées était maintenant rempli d'eau verdâtre et dépourvu de toute vie hormis les nombreuses larves de moustiques à l'origine du calvaire du jeune homme. Mais la bâtisse en elle-même était restée comme hors du temps, à peine déteinte par le passage du soleil, des pluies et des vents, comme touchée par la grâce de dame nature pour devenir un monument au temps passé, le souvenir d'une époque plus glorieuse peut être,  caché au milieu d'un écrin de végétation.

La vision de ce lieu épargné par les années eut un tel effet sur Gabriel qu'il retira un moment son casque et sa musique pour apprécier le calme du lieu. Et il fut rapidement perturbé parce qu'il entendit, ou plutôt, ce qu'il n'entendit pas. La forêt était parfaitement silencieuse. Il n'y avait aucun chants d'oiseaux, aucun insecte ne volait plus près de ses oreilles et même les moustiques semblaient avoir abandonné son cas. Il n'y avait la qu'un terrible silence, bercé par la mélodie de la brise dans les feuilles des arbres. Le lieu, d'abord enchanteur, venait de devenir soudainement plus lugubre.

Il laissa échapper un soupir, avant de consulter son holokit. Il était en avance d'une dizaine de minutes. Il devait attendre sa partenaire... Il prit place sous un arbre et replaça son casque sur ses oreilles pour éviter d'avoir à supporter le terrible silence de cet endroit. L'appareil lui envoyait à un volume sonore assez raisonnable pour ne pas lui endommager l'ouïe des notes d'un morceau composé pour un film a gros budget récent. Le film ? Un échec complet. La musique ? Tout à fait valable. Toute l'ironie de Hollywood réduit à un ensemble d'accords de basse et de piano rythmé à la batterie. Porté par les notes, il ferma les yeux et oublia un instant qu'il attendait quelqu'un...
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kinmokusei

Messages : 363
Âge du personnage : 19 ans
Année d'étude : 4ième année
Groupe sanguin : B

MessageSujet: Re: [EVENT] No guts. No glory. (Pv Chidori) Dim 14 Aoû - 14:39
No guts. No glory.

feat. grabriel

tu ne sais pas dans quoi tu t'es embarquée, chidori

Tu te persuades qu'il n'est ici question que de l'image, de la façon dont les gens poseront le regard sur toi après cette terrible épreuve. Tu veux te montrer forte, à ton apogée, capable de déplacer une montagne qui pourtant est si bien installée dans le sol. Tu te veux imperturbable, prête à toute situation. Ce n'est qu'un petit test dans un simple manoir, c'est faux ou tu l'espères. Tu ne sais pas ce qui t'attend, mais tu sais que tu ne seras pas seule dans cette terrible aventure et que tu te devras de te montrer forte. Car dans tout cela, tu n'es guère seule. Tu as acceptée de faire équipe avec quelqu'un que tu n'as pas l'habitude de fréquenter et qui pourtant semble être un bon choix pour cette épreuve. Excepté que – excepté qu'en réalité tu es la pire peureuse du monde, Chidori. Gabriel ne le sait pas encore mais il risque de regretter son choix, bien que tu sois décidée à faire de ton mieux pour l'image.

Le trajet t'a semblé horriblement long, peut-être à cause du stress provoqué par cet événement que tu hais déjà de tout ton cœur. Tu as pris des calmants dans ton sac à main d'ailleurs, juste au cas où. Le principe même de venir avec un sac à main est stupide, soit disant passant, surtout sachant qu'il est presque vide. Autour de toi, c'est beau et tu ne peux pas t'empêcher de t'arrêter par-ci par-là. Peut-être est-ce pour cette raison que cela te semble si long. Tu n'es pas pressée, de toute façon, ce n'est pas comme si un cochon était heureux d'être emmené à l'abattoir. D'ailleurs, tu as hésité plusieurs fois à rebrousser chemin, mais tu te doutes que le bruit ne tarderait pas à courir que tu as lâchement fuit ce test de courage qui ne semblait pas t'effrayer le moindre du monde.

Tu l'as senti passer, ce frémissement à travers tes membres quand l'atmosphère changea bien rapidement. C'était malsain et toi qui voulais déjà repartir, tu étais servie. Tu sens que tes mains veulent trembler mais tu te dois d'être forte, pour l'image. Tu gonfles la poitrine, inspire profondément, et te décides d'avancer d'un pas certain vers ton but. Tu peux le faire. Tu vas le faire et ce même si tu ne veux plus le faire. Tu es une gamine qui va assumer, Chidori, parce que t'as pas le choix. Tu la vois déjà la silhouette de ton partenaire et tu te dit qu'il va pas tarder à se retourner en t'attendant arriver, mais non. Alors plus tu t'approches et plus tu t'inquiètes, parce que tu te dis qu'il est peut-être déjà mort et que cela va être ton tour.
& t'as le kokoro qui fait doki doki mais pas d'amour là.

Quand tu te retrouves devant lui, il a les yeux fermés et tu sais pas quoi faire car la bâtisse te hante déjà l'esprit. Tu essayes de ne pas la fixer mais tu la sais toujours présente à côté, au coin de l’œil et tu as presque peur de lui tourner le dos trop longtemps. Tu ne sais pas comment il fait, s'il est encore vivant, pour être aussi paisible. Du coup, tu claques tes doigts devant son visage rapidement, et son claque aussi entre tes lèvres.

— Gabriel.

Et tout cela sonne d'une manière beaucoup plus pitoyable que prévu, étouffé par le silence du lieux, étouffé par ta peur monstrueuse. De plus, tu n'as pas l'impression qu'il réagisse alors tu ne sais pas trop quoi faire. Tu hésites un peu, d'ailleurs, quand ta main se pose sur son épaule pour le secouer. Tu te prépares au pire screamer de toute ta vie, là.

T'es pas prête pour crever dans un putain de manoir, Chidori.



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ume

Messages : 27
Âge du personnage : 19 ans
Année d'étude : 4ème
Groupe sanguin : AB

MessageSujet: Re: [EVENT] No guts. No glory. (Pv Chidori) Dim 14 Aoû - 16:25
Il était si paisible, concentré sur sa musique, sous cet arbre, porté par les notes de la musique. Pourtant, quelqu'un vint rapidement le sortir de sa méditation musicale. Un souffle léger sur son visage, le son de deux doigts claquant et des paroles qu'il ne put réellement comprendre avec son casque sur les oreilles. Son visage prit une moue paresseuse quand une main vint secouer son épaule et il ouvrit les yeux en enlevant ses écouteurs de ses oreilles. Il ne put s'empêcher d'avoir un léger sursaut quand il vit la personne penchée au-dessus de lui.

C'était Chidori, bien sûr, mais que pouvait faire un homme quand un beau brin d'asiatique était penchée sur lui ? Sa chevelure noire encadrant un visage délicat et pourtant a l'expression si dure, si sévère que le titre reines des glaces était presque mérité. Des courbes discrètes trop souvent cachées par l'uniforme de Shinrin Yoku, mais heureusement plus visibles pendant les beaux jours d'été. Une beauté typiquement japonaise : Humble, discrète, et pourtant pleine d'élégance.

Encore une que Gabriel n'aurait pas.

Il poussa un léger soupir avant de se relever, plaçant son casque autour de son cou et éteignit le lecteur MP3 qu'il avait dans la poche. Lui était venu équipé pour bouger: Des baskets, un jean suffisamment ample pour lui laisser les jambes libres d'agir, un débardeur noir  et bien sûr son casque audio rose qui ne quittait que rarement son propriétaire. Pas le summum du glamour, mais ça fonctionnait.

Il fut néanmoins surpris de voir Chidori dans l'état où elle était. Elle qui affichait d'habitude un air plus hautain, soyons honnêtes, avait l'air... Presque nerveuse. Mais Gabriel n'était pas le garçon le plus doué d'empathie de toute l'île. C'était même plutôt l'inverse, il était assez nul pour comprendre les gens autour de lui. Il supposa que c'était juste la chaleur qui l'incommodait, avant de lui adresser un geste de la main en guise de salutation.


-Yo, Dit il, son moyen habituel de dire bonjour, avant de se tourner vers la bâtisse. Bon... C'est pas aussi grand qu'un château écossais, niveau domaine hanté, mais faut avouer, ça a de la gueule, ce truc.

Le silence régnait toujours sur les lieux. Si il y avait une chose que Gabriel n'aimait pas faire, c'était extérioriser ses émotions. Il n'aimait pas ses émotions du tout, d'ailleurs. C'était un des rares truc qu'il ne pouvait pas contrôler. Et à l'instant, ses tripes lui indiquait que cet endroit sentait sacrément la merde. Pas qu'il était hanté, mais il était quasi-certain que ses camarades du conseil des élèves avaient préparés deux ou trois illusions magiques pour eux. Il retourna vers elle à nouveau.

-Bon. On fait ça vite et bien: On entre, on visite les lieux, on prend une photo de nous deux en train de se moquer de ceux qui ont eut peur dans une pièce et on s'arrache.


Il avait dit ça plus pour se rassurer lui-même que pour la rassurer. Et puis, il était déjà lancé vers la maison, maintenant. Plus question de faire demi-tour à partir de maintenant. Il traversa un chemin autrefois pavé, maintenant en proie à la mousse et aux racines qui rampaient sous les dalles, s'approcha de la porte et la fit coulisser sur le coté, laissant s'échapper du lieu un vent chargé de poussière, l'odeur si particulière du bois vieillit envahit alors les narines du jeune homme. Il fit quelques pas a l'intérieur de la demeure, pour laisser entrer Chidori qu'il supposait encore derrière lui.

-Hmpf. Un vrai classique de film d'épouvante raté.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kinmokusei

Messages : 363
Âge du personnage : 19 ans
Année d'étude : 4ième année
Groupe sanguin : B

MessageSujet: Re: [EVENT] No guts. No glory. (Pv Chidori) Mer 17 Aoû - 22:38
No guts. No glory.

feat. grabriel

Tu ne sais pas si tu l'as dérangé et ce n'est hélas pas ta préoccupation primaire. Cela doit se voir dans tous tes gestes, tous tes regards furtifs vers le manoir. Tu le remarques à peine lorsque sa main bouge pour te saluer, et ses mots sont audibles uniquement grâce au silence, car tu n'es pas concentrée sur ce qu'il fait. Il parle d'un château écossais, mais tu ne sais même pas à quoi ça ressemble, l’Écosse ; alors un château ? Pas la moindre idée. Cela te rappelle que voilà, t'es bloquée sur cette île à ne rien pouvoir faire. T'es bloquée sur cette île et tu n'as rien vu du monde, attends ta mort. Puis vient le programme et tu te sens obligée te concentrer. Tu as le regard qui se pose sur lui alors que tes mains jouent entre elles afin d'évacuer le stress. Tu fais tout pour ne rien laisser paraître, pourtant, mais tu détestes ce genre de choses. Entrer, visiter, photographier, partir. La résonance des mots n'est guère belle à ton oreille car déjà, tu pressens que cela ne se passera pas ainsi. Déjà, tu sais que tu es perdue; finie. Il n'a même pas attendu que tu parles, il est parti. De toute façon, tu n'es pas ici pour te lier d'ami avec Gabriel, car si tu l'avais voulu tu aurais pu le faire pendant les cours ou les travaux groupés.

Alors tu le suis, parce qu'au fond tu n'as pas trop le choix. Tu hésites même à prendre ces fichus cachés tout de suite mais il est déjà rentré et tu te dis que tu n'as plus le temps pour cela. Au moins, cela sauvera peut-être ton amour propre ? Il te tient la porte afin que tu rentres, lâchant une remarque sur les lieux, si ce n'est sur l'ambiance générale de la bâtisse. Tu ne peux pas t'empêcher de lâcher un petit commentaire vis-à-vis de cela, d'ailleurs.

— Ce n'est raté que si ça ne nous surprend pas à l'intérieur, tu sais ?

Tu n'oses pas trop passer devant lui et tes yeux ne cessent de voler par-ci et là afin d'essayer de découvrir le moindre piège ou surprise cachée dans l'entré. Pour être honnête, tu as presque envie de lui attraper le bras comme une de ces niaises et de le suivre à a trace durant toute l'épreuve, or c'est impensable et tu ne fais pas équipe avec lui pour cela. Alors, tu prends ton courage à demain et d'un pas fier tu avances afin de le devancer, et t'as ta voix qui tente de suivre cette confiance qui n'habite guère ton cœur.

— Bon, allons-y, j'ai d'autres choses à faire, n'y passons pas des heures.
hrp; désolée de la taille mais je pense que je vais privilégier les post plus ou moins courts vu que c'est un event, hihi.




Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Compte PNJ

Messages : 149

MessageSujet: Re: [EVENT] No guts. No glory. (Pv Chidori) Sam 20 Aoû - 22:23
Intervention du PNJ

 oh-oh !

Soudain, apparaît une danseuse folle devant vous. Une musique de piano lente et inquiétante se fait entendre, tandis que la danseuse étoile vêtue de son tutu se dirige vers vous, parfois de pas gracieux, et parfois en fonçant droit sur vous, telle une furie. Vous ne savez pas trop ce qu'elle attend de vous, mais elle vous sourit. Puis elle disparaît, et réapparaît derrière vous, rigolant tout près de votre oreille. Puis elle disparaît de nouveau, et réapparaît plus loin. Elle semble insaisissable et imprévisible. Elle vous fait un signe de la main, puis disparaît, encore une fois.

La danseuse étoile vous invite à faire un cache-cache dans le manoir. Et on dirait bien que le temps vous est compté : vous commencez à sentir de l'eau sous vos pieds. Vous feriez mieux de la trouver avant de finir noyé, ce serait malheureux.
Voir le profil de l'utilisateur http://shinrinyoku.forumactif.org
avatar
Ume

Messages : 27
Âge du personnage : 19 ans
Année d'étude : 4ème
Groupe sanguin : AB

MessageSujet: Re: [EVENT] No guts. No glory. (Pv Chidori) Ven 26 Aoû - 22:09
Gabriel était du genre détendu, à savoir apprécier l'humour. Mais ce qu'il n'aimait pas du tout, c'était les farces.

Et au départ, c'est ce que semblait être cette danseuse apparue de nulle part, une illusion de plus d'un jeu ridicule. Elle était néanmoins très... Étrange, perturbante dans sa manière de se déplacer, tant et si bien que Gabriel faillit la frapper quand elle s'approcha, mais elle disparut comme était apparue, avant de réapparaître derrière eux pour leur lâcher un rire sardonique droit dans les oreilles. Cela aurait presque été flippant, si on s'était pas attendu à ce genre de choses dans un test de courage. Il était connu pour son calme inébranlable. Si c'était ça que le conseil des élèves avait en tête pour lui  et bien ils n'étaient vraiment pas doués !

Enfin, ça, c'était jusqu'à ce que Gabriel sentit l'humidité s'infiltrer par les trous de ses chaussures trop usées, attirant son regard vers le bas. De l'eau, qui doucement s'infiltrait et commençait à remonter le long de vos chaussures. Ici, la menace n'était pas la danseuse étoile ou le piano qui jouait tout seul, mais l'eau... Le jeune haussa les sourcils. Il avait trente minutes de magie et des capacités pour retenir sa respiration sous l'eau si nécessaire. Largement suffisant pour s'en sortir au cas ou mais... Il tourna un regard inquiet vers sa camarade. Pouvait elle s'en sortir, elle, au besoin ?

Une partie de lui hurlait de poursuivre la danseuse, de se lancer dans ce jeu avec elle et surtout de le gagner. Une autre lui rappelait qu'il n'était pas tout seul. Peut être que Chidori n'était pas si volontaire ? Il grogna, avant de serrer ses doigts de sa main en un poing rageur plein de frustration, hésitant sur la marche à suivre. Il ouvrit les lèvres et ses mots lui glissèrent des lèvres presque naturellement :


-On avance.


Ce n'était même pas un ordre. C'était la petite réalité qu'il s'était fait dans son crâne. Lui qui ouvre la voie encore plus profondément dans le manoir et Chidori qui le suivait. La réalité, c'était qu'elle n'était peut être pas aussi volontaire que lui, et que lui n'était vraiment pas la présence chaleureuse, rassurante et charismatique qu'il fallait dans cette situation.

Il décida de s'aider un peu de magie. Il regarda sa montre, se remémorant l'heure pour bien calculer le temps restant, et mis la main à son oreille, ses doigts émettant une légère lumière et un petit sifflement. Il était en train de modifier son ouïe, de l'améliorer. Et un nouveau monde sonore s'ouvrit à lui. Les battements d'un cœur plus rapide que le sien, le son de l'eau glissant et se brisant sur ses pieds, les craquements du bois ancien, la mélodie confuse de leurs respirations communes... Tout semblait devenir plus clair à ses oreilles, chaque son murmuré ou à peine appuyé sonnait maintenant comme une note de musique d'un orchestre confus. Maintenant, les pas de la danseuse ne pourraient pas lui échapper. Il fit le premier pas en avant, et entama une marche dans ce lieu illusoire au mieux, hanté au pire, la mélodie du lieu et de ses habitants maintenant claire dans son esprit... Serait-ce leur marche funèbre qui sonnait la ?


HRP:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kinmokusei

Messages : 363
Âge du personnage : 19 ans
Année d'étude : 4ième année
Groupe sanguin : B

MessageSujet: Re: [EVENT] No guts. No glory. (Pv Chidori) Mer 31 Aoû - 10:58
No guts. No glory.

feat. grabriel

Tu as cru avoir une crise cardiaque, Chidori, avec cette sorte de folle en tutu qui est apparue de nul part, suivie de l'eau qui montait dans la pièce et bon dieu – que diable fais-tu ici ? T'as envie de prendre tes jambes à ton cou, de disparaître une fois pour toute de cette salle mais il n'en est rien, tu restes là, pétrifiée. T'as limite envie de te laisser noyer. T'en as encore des frissons, du moment où elle est apparue derrière vous pour rire et redisparaître ensuite. Mais t'as rien fait. T'as pas bouger, décidée à te montrer forte. T'as juste osé regarder vers Gabriel pour savoir ce qu'il en pense, si c'est le genre à partir ou non. Et t'as vu ça.
T'as vu sa détermination.

Pour le coup, tu ne t'y attendais pas vraiment. Tu ne sais pas ce que tu t'attendais à voir, en fait, mais là, il avait l'air énervé et tu n'arrives pas vraiment à savoir contre quoi. On avance, qu'il te dit, et toi tu hoches la tête pour lui dire que t'as compris, que tu vas pas fuir, pas maintenant en tout cas, même si tu sens tes jambes à la limiter de craquer et que ton pouls est beaucoup trop rapide.

T'as attendu qu'il bouge en premier, mais ce ne sont pas ses pieds qu'il a d'abord fait mouvoir, mais sa main, et t'as tout de suite compris qu'il faisait quelque chose de particulier là. Et toi, tu n'as pas pu t'empêcher de demander, plus intriguée qu'à l'habitude.

— Tu viens de faire quelque chose, non ?

Et par quelque chose, tu veux dire magie. Enfin, il commence à marcher et toi, tu le suis docilement, plus rassurée d'être avec lui que seule. Tu oublies pas ce qu'il vient de faire et dans ta tête t'as le « 30 minutes » qui ne cessent de te rappeler à l'ordre. Tu préfères le prévenir d'avance, en fait, que si son truc ne marche pas, tu peux toujours essayer quelque chose d'autre. Alors, d'une fois un peu basse, comme si n'importe qui pouvez-vous entendre, tu dis.

— Je suis plutôt forte pour voir les choses de loin, tu sais. Avec la vision améliorée, si jamais …

En tout, vous avez une heure de magie à vous deux, et tu te doutes hélas que le tour de ce manoir durera plus longtemps. D'ailleurs, tu ne cesses de regarder derrière toi, un peu traumatisée par les sortes de téléportations de la danseuse, persuadée qu'un autre coup comme ça finirait par te tuer brutalement de peur.
hrp; pas de soucis voyons ! Moi-même j'ai été longue à te répondre donc bon.



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [EVENT] No guts. No glory. (Pv Chidori)
[EVENT] No guts. No glory. (Pv Chidori)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Shinrin Yoku :: HRP :: Archives-

Sauter vers: