AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue

news box
30.01.2017 : Shinrin Yoku est de retour ! ♥ Un nouveau thème, l'ère Neoboros, refonte des prédéfinis... Venez découvrir notre màj !

contexteShinrin Yoku, institut de magie d'excellence, est prêt à vous accueillir ! Dans une période de crise où vous autres, Magis, êtes les cibles du virus M, Shinrin Yoku vous promet sécurité et encadrement au sein de son île à la pointe de la technologie magique. Vous y serez suivis au quotidien par un personnel compétent et expert dans son domaine - nous sommes après tout les pionniers de la recherche scientifique sur les Yajuus. Médecine magique, Forces spéciales, Métiers de l'art, les parcours proposés sont nombreux et vous assureront un emploi à la fin de vos études, le tout dans un environnement unique en son genre !
top partenaires
Intrigue

Il y a peu encore, Neoboros était un nom qui faisait rêver de nombreuses personnes. Cet organisme nous avait laissé croire que le problème des Yajuus et du Virus M pourrait être résolu grâce à leurs médicaments. Cela aurait pu être une bonne chose. Mais il semblerait que tous les grands noms cachent leur secrets.

Un scandale.On ne s'est rendu compte de rien, alors que sous notre nez. Sous nos nez, les Magis disparaissaient, tous les jours. Nous n'avions plus aucune nouvelle des habitants de Shinrin Yoku. Ils n'avaient plus aucune nouvelle de nous.

Et désormais, Neoboros s'est emparé du pouvoir.

en savoir plus

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Event] C'était dans la nuit noire ... [With Rory]
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: [Event] C'était dans la nuit noire ... [With Rory] Mer 17 Aoû - 19:42
Thème:
 
Vous connaissez cette fameuse comptine pour enfant qui parle d'un sombre manoir où vit un vampire qui n'attend qu'une chose, donner un baiser à la belle Isabelle qui pleure devant son miroir. Non, vous ne connaissez pas ? Bah, c'est pas grave, c'est qu'elle ne doit pas être si connue que ça cette chanson.
Pourtant, c'était avec l'air de cette chanson que je m'étais avancée devant ce manoir qui se dressait fièrement devant moi et mon compagnon de fortune, Rory ! Je le connaissais de nom, j'avais dû le croiser une ou deux fois, sans vraiment lui parler et puis c'était tout. Donc impossible de savoir s'il avait ou non les pétoches. Je n'espérais pas car autrement, bonjour le boulet. Pour ma part, j'étais super excitée ! Depuis le temps que j'attendais que ce genre de truc arrive dans cette école, et en plus en pleine été. Bon ok, le fait que ce soit dans un manoir fait assez cliché, mais pas plus que si cela s'était fait dans une grotte. J'avais le sourire jusqu'aux lèvres, je voulais explorer cet endroit le plus vite afin de voir ce qu'on avait dû bien préparer à l'intérieur.

    -Allez, restons pas dehors, c'est pas le plus intéressant ici.

Sans même attendre la réponse, je lui pris la main pour l'amener avec moi à l'intérieur.
Entre les murs de la bâtisse, il faisait frais, mais cela faisait tellement du bien par rapport à l'extérieur. On avait beau être le soir, il faisait toujours lors dehors. Alors qu'ici, c'était comme s'il y avait la clim. Bonheur ... L'endroit était très peu éclairé. Surtout grâce à la lumière de la lune filtrée par les carreaux sales. Le bois sous nos pieds craquait et l'on pouvait sentir une odeur de moisissure venant du papier peint décrépis. Ne parlons même pas des toiles d’araignées et certainement ces chères bébêtes qui ne devaient pas se trouver bien loin. L'endroit parfait pour avoir les pétoches, mais aussi, et j'en étais sûre, un endroit pleins de mystères !

    -Dit, à ton avis, tu crois qu'on va découvrir quoi ici ? Tu crois qu'on va voir des fantômes ?

C'est à ce moment là précis que le son d'un gramophone se fit entendre. Sur le coup, je me suis mise à sursauter. Je ne m'y étais pas attendue à celle-là. De plus, un bon de la musique ne cessait de revenir sans cesse en boucle, comme si le vinyle était rayé ...
Et bien, ça commençait bien ...
avatar
Ajisai

Messages : 438
Âge du personnage : 19
Année d'étude : IV
Groupe sanguin : B

MessageSujet: Re: [Event] C'était dans la nuit noire ... [With Rory] Mer 17 Aoû - 21:16

 Le Manoir Hanté

feat. Lilibeth Clarckson
music



Tu n'avais jamais vraiment rencontré Lilibeth, tu ne lui avais jamais vraiment parlé non plus mais vous aviez été mis ensemble pour le manoir hanté parce que tu ne savais pas avec qui y aller et que tu t'étais plus proposé en haussant les épaules qu'autres choses. Alors te voilà, avançant à travers la forêt après avoir passé la ballade et vous arrivez devant le manoir, toi les mains dans les poches, elle excitée comme une puce.

— Allez, restons pas dehors, c'est pas le plus intéressant ici.

Elle attrape ta main et te tire à l'intérieur alors que tu laisses échapper un rire. Oui en effet, ça servait à rien de rester dehors. L'intérieur du manoir te fait frissonner : il est loin de t'inspirer confiance et tu lâches sa main, d'un parce que tu ne voulais pas la lui tenir, et deux parce que si tu avais besoin de vous protéger contre tu ne savais quoi qui avait été mis en place, autant avoir ses deux mains de libres.

Vous marchez, lentement, regardant à droite et à gauche et tu lâches un rire quand elle reprend la parole.

— Pourquoi pas ! Ou peut être des cadavres, qui sait.

Et tu lui souris, continuant ta marche.

— Comment ça se fait que tu t'es inscrite toute seule ? Personne voulait t'accompagner ?

Autant commencer à bavarder, tu avais le sentiment que vous alliez resté coincé ici pendant un bon moment, et le fond sonore était loin d'être rassurant.


HRP : j'espère que ça te va ♥



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Compte PNJ

Messages : 149

MessageSujet: Re: [Event] C'était dans la nuit noire ... [With Rory] Sam 20 Aoû - 22:19
Intervention du PNJ

 oh-oh !

Tendez un peu l'oreille. On dirait qu'il n'y a pas qu'une musique rayée du gramophone qui se fait entendre. Oui, il y a quelque chose d'autre. Un chant un peu lugubre. Une voix un peu aiguë.
Au bout du couloir se trouve une petite fille à la longue chevelure noire, habillée d'une robe blanche. Elle vous sourit, et le moindre qu'on puisse dire, c'est que cela ne présage rien de bon ! Petit à petit, vous vous sentez comme hypnotisés par son chant, et il va être difficile de lutter contre. Elle est en train d'invoquer vos pires cauchemars, votre pire peur, qui apparaît devant vous sous forme d'illusion. Il va falloir vaincre votre peur et vous débarrasser de la petite fille pour poursuivre votre route.
Voir le profil de l'utilisateur http://shinrinyoku.forumactif.org
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Event] C'était dans la nuit noire ... [With Rory] Mer 24 Aoû - 19:33
Un cadavre !? Il déconnait là-dessus ?! Parce que ça, sérieusement, je crois que cela m'aurait bien foutu les pétoches, enfin, je crois. Je n'en ai jamais vu de ma vie, alors vous dire comment je réagirais, cela serait assez difficile à dire. En fait, le fantôme serait suffisent, pas besoin d'avoir plus.
Et oui, je faisais ma fière, mais en réalité, j'avais assez peur. Je l'avoue, je ne suis qu'une hypocrite avec moi-même ... Non, je voulais tout simplement prouver que j'étais quelqu'un de fort et qui savait rigoler devant la peur, surtout quand celle-ci était fictive et créée par les professeurs lors de notre camps d'été. Alors je gardais le sourire, bien qu'un peu crispé, surtout à la question que me posait Rory.

    -On dirait bien que je suis la seule assez courageuse pour tenter ce genre de conneries parmi mes amis ... Bah c'est pas trop grave, ça permet de pouvoir apprendre à connaître d'autres personnes !

Tu parles, c'est surtout que je n'avais eu personne à qui proposer. Enfin, si, à Arata, mais il s'était inscrit avec quelqu'un. Je me voyais mal lui dire de venir avec moi alors qu'il avait déjà quelqu'un. Cela ne se fait pas de piquer les partenaires des autres, que ce soit en amour, surtout, que pour un stupide test du courage. En gros, j'étais seule ...
    -Et toi alors ? T'avais personne avec qui y aller ? A moins que mon nom seul t'as fait pitié ?

Avais-je dit avec un petit sourire, en espérant que la réponse ne soit, justement, pas la pitié. Sérieusement, je crois que je ne serais pas où me mettre si telle était sa réponse. Non, il ne fallait pas penser à ça. Il avait certainement dû se dire "pourquoi pas, elle a l'air sympa" et puis c'est tout. Fallait pas se prendre la tête pour si peu.
On continuait peu à peu notre chemin dans le couloir du manoir, tout en parlant quand soudain, en plus de la musique, c'est une petite silhouette qui a fait son apparition à quelques mètres de nous. De longs cheveux noirs, une robe blanche et un sourire narquois. Bon dieu que c'est fillette faisait froid dans le dos. Elle ressemblait à Sachiko dans le jeu Corps Party ... Vous ne connaissez pas, heureusement pour vous. En tout cas j'espérais qu'elle ne soit pas aussi sadique que dans le jeu et surtout qu'elle n'avait pas les mêmes intentions, mais au vu de son sourire ...

Et puis, il y a eu cette chanson ... Je n'arrivais pas à comprendre les paroles, mais apparemment cela n'avait pas beaucoup d'importance. Ma tête s'était mise à tourner légèrement, tout comme ce qui m'entourait. Je voyais les choses sans les voir. Je me laissais aller ...
Non, je ne devais pas ! Je secouais la tête, comme si cela allait faire fuir la chanson, mais que dalle ! Au moins, cela m’a permis de plus rien voir tourner. D'ailleurs, la petite semblait avoir disparu, mais à la place ... L'horreur !
Devant mes yeux se tenait un pantin ... Pas n'importe lequel, un pantin comme ceux qu'utilisent les ventriloques. Allez savoir pourquoi, j'ai toujours eu horreur de ce genre de pantin. Pendant que certains sont morts de rire, moi je suis morte de peur ! Rien qu'à voir sa petite silhouette dans son petit costard, et son visage en bois peint de façon à ce qu'il est de grand yeux noirs, des fossettes roses et une bouche aux lèvres rouges, moi ça me faisait déjà frissonner.

[list]-Bin alors Peggy ? On me fait pas un câlinou ? [/lit]
Sa voie était stridente mais peut-être pas aussi stridente que mon cris. Il y a des choses devant lesquelles je ne crierais jamais, mais pour ça, je ne pouvais pas m'en empêcher. Les yeux rivés sur le petit homme en bois, je me suis reculée, allant même essayer de récupérer la main de Rory, certainement pour qu'il puisse me rassurer. Mais n'y arrivant pas à le faire, je me suis tournée vers lui ... Personne !
Comment ! Il était encore là y a un instant ! Pourquoi ? Je n'arrivais plus à réfléchir ...

    -Peggy sans ami ! Peggy toujours seule ! La truie voudrait-elle à manger ? Il ne faudrait pas qu'elle meurt de faim !

Je plaquais mes mains sur mes oreilles pour ne pas l'entendre. Mais rien n'y faisait, c'était comme si sa voie stridente entrait directement dans ma tête. Et cette chanson qui ne voulait pas s'arrêter. Je voulais que cela s'arrête ! Mais comment ?
Je me voyais comme la petite fille ronde de 12 ans que j'étais avant, recroqueviller sur moi-même, essayant de garder mes larmes pour moi. Essayant de canaliser mes pouvoirs pour de ne pas faire de mal aux personnes innocentes ...

    -.... Ne ... Ne me laisse pas seule ...

Le son avait du mal à sortir de ma bouche à cause d'une boule que j'avais dans la gorge. Certainement dû à la peur. Je savais que je devais faire face, mais seule ... je m'en sentais pas capable ...

Les peurs de Lili:
 
avatar
Ajisai

Messages : 438
Âge du personnage : 19
Année d'étude : IV
Groupe sanguin : B

MessageSujet: Re: [Event] C'était dans la nuit noire ... [With Rory] Mer 24 Aoû - 20:32

 Le Manoir Hanté

feat. Lilibeth Clarckson
music



— Et toi alors ? T'avais personne avec qui y aller ? A moins que mon nom seul t'as fait pitié ?

Tu éclates de rire, regardant tout de même à droite et à gauche : l'ambiance était loin d'être agréable, mais tu t'imaginais déjà des gens vous sauter dessus pour vous faire peur. Tu lui réponds alors :

— Je m'étais proposé si quelqu'un y allait seul, en fait. Ça me dérange pas plus que ça de faire un manoir hanté, ça peut pas être pire que celle d'une fête foraine !

Tu as un frisson quand une voix se mélange à la chanson et tu as le réflexe de t'arrêter et de mettre un bras devant Lilibeth pour l'arrêter aussi, pour la protéger de tout danger sans vraiment t'en rendre compte, c'est inconscient. Et puis, tu es comme ça Rory, tu es le chevalier qui sauve la princesse. L'apparition de la petite fille te fait froncer les sourcils, reculer d'un pas. C'est l'instinct de survie. A vrai dire, ça devenait bien trop réel à ton goût et tu avais l'impression d'être coincé dans un vieux film d'horreur et ça commençait à te faire flipper. A peine.

Tu crois voir quelque chose. Tu fermes les yeux, les rouvres et ta respiration se coupe. Respire Rory, respire. Ça ne peut pas être vrai, ce n'est pas vrai, ce n'est pas réel. Alana n'est pas devant toi. Elle n'est pas devant toi. Elle n'est pas devant toi morte éviscérée par une version horrible de toi-même. Alana n'est pas devant toi. Ni Eden, ni Arata, encore moins Lulla. Ils ne sont pas là.

Ils ne sont pas morts.

Ils sont vivants, ils sont tous vivant. Tu fermes les yeux, recules d'un nouveau pas. Tu ne veux pas voir ça. Tu ne veux pas les voir morts, éviscérés, déchiquetés. Tu as l'impression d'avoir l'odeur du sang qui remonte à tes narines, tu as l'impression d'avoir du sang dans la bouche. Tu as envie de vomir. Et tes mains, regardes tes mains Rory.

Elles sont pleines de sang. Et ce n'est pas le tien. Non Rory, c'est le leur. A Alana, à Eden, à Arata, à Lulla. Ils sont morts. Morts, tués. Assassinés. Tu les as tués Rory. Et même si ce n'est pas réellement toi, même si ce n'est que ton incompétence... c'est toi qui les a tué car tu n'as pas pu les sauver. Tu les as assassinés en restant à leurs côtés.

Ton cœur s'accélère, trop. Ta vue se brouille et l'air n'arrive pas à entrer dans tes poumons. Ou tu n'arrives pas à l'expulser, tu ne sais pas. L'air entre, ne veut pas sortir. Putain putain putain putain putain putain putain. Tu as l'impression qu'elle te parle, elle te parle Lilibeth mais tu ne l'entends pas. Elle n'est pas là, elle n'est pas présente. Il n'y a que toi Rory, toi et elles, ces personnes qui sont si chères à ton cœur, pour qui tu donnerais ta vie Rory, pour qui tu deviendrais un assassin si tu le devais. Tu l'es devenu Rory.

Ils sont tous morts et tu n'as pas pu les sauver.

Tu les as tués.

Assassinés.

Ce n'est pas réel. Et tu n'arrêtes pas de répéter ce leitmotiv incessant, ce leitmotiv violent. Ce n'est pas réel, rien de tout ça n'est réel. Ils ne sont pas morts, ils sont vivants. Ils sont vivants et ils n'ont pas pu mourir en si peu de temps, pas tous en même temps. Ils n'ont pas pu mourir Rory, parce que tu le saurais, tu le sentirais, parce que tu les sens vivants, tu sais où ils sont. Si tu contrôles ton don tu peux savoir où ils sont tous exactement, à quel endroit précis, tu peux même donner leurs coordonnées GPS.

Ils sont vivants. Ce n'est qu'une illusion.

Et c'est ça qui te permet d'avancer, de passer à côté des corps sans vie alors que ta respiration est hachée, perdue, alors que tes membres tremblent tellement que tu as l'impression que tu vas t'effondrer sur place. Regarde les Rory, ça semble si réel, tu pourrais presque buter contre les corps, tu pourrais t'agenouiller auprès d'eux et sentir leurs corps glacés. Ne regarde pas Rory. Ne regarde pas. Ta vue est floue et tu ne sais pas si c'est à cause des larmes ou de la sueur qui vient t'emmerder.

Ils sont vivants Rory.

Et c'est la seule certitude qui te permet de foutre ton poing dans la gueule de cette gamine venu tout droit d'un film d'horreur.

Ils sont vivants.


HRP : Alors majoritairement Rory n'a peur de rien (muhahaha), il a juste peur de ne pas pouvoir sauver les personnes auxquelles il tient, ou de les tuer lui-même s'il se transforme en Yajuu.
VOILA J'ESPERE QUE CA TE VA TENDRESSE ♥
Rory a pas vraiment de pouvoir qui peuvent servir au combat, finalement.




Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Event] C'était dans la nuit noire ... [With Rory] Ven 26 Aoû - 2:56
Dans ma tête, tout était sombre. Je ne voulais pas regarder devant moi. Je ne voulais pas voir ce petit bonhomme en bois venir vers moi. Je voulais pas l'entendre, je voulais plus entendre cette chanson. Mais malgré tout mes efforts pour boucher mes oreilles, rien n'y faisait, je les entendais et de plus en pus fort. Est-ce que cela voulait-il dire qu'il était déjà devant moi ? Je ne voulais vérifier. Je garderais mes yeux clos. Que ferais-je si jamais je croisais le regard du pantin ? Est-ce que je sombrerais dans la folie ? Peut-être bien que oui, peut-être bien que non. Mais je ne voulais pas connaître cette réponse en les ouvrant.
Et Rory ? Où était-il ? Que faisait-il ? Il devait bien rigoler à me voir recroqueviller devant un truc de gamin ... Mais qu'est-ce que je racontais ... Si c'était le cas, je l'entendrais, enfin je crois. Non, il n'était pas avec moi, cela était sûr. On était tout les deux seuls, et comme on se trouvait dans une maison hanté, et moi fasse à mes peurs, cela devait être aussi le cas pour lui. Donc non, il ne devait pas rigoler. Il fallait que je le retrouve. Mais comment se débarrasser de ce truc ? Et surtout de cette chanson qui exacerbait ? Il fallait que je réfléchisse, que je me batte ! Mais bon dieu, c'était si dur ! Les sanglots me venaient de plus en plus ... Je ne devais pas craquer ! Non, il ne fallait pas !

    - Je ... Je dois être forte ... Je dois être forte ...
    -Qu'est-ce que tu dis Peggy ? Tu veux jouer ? Mais tu sais, c'est pas bien de jouer avec la nourriture !

Bon dieu que j'en pouvais plus de ce pantin. J'avais beau avoir les yeux fermés, j'arrivais à le voir distinctement. Comment ? Cela était impossible ! Je sentais les larmes montaient de plus en plus, jusqu'à ce que l'une d'entre elle ne glisse le long de ma joue. Je fermais mes yeux le plus fort possible afin d'éviter cette vision ... Elle ne voulait pas ...
Mais attendez une seconde ? A quoi venais-je de penser ? A une vision ? Est-ce que c'était pour cela qu'elle pouvait le voir même les yeux fermés ? Et comment on vient à bout d'une vision ? Il suffit juste d'ouvrir les yeux ? C'est ce que je fis. Bonjour l'erreur de débutante. J'avais à peine entrouvert mes yeux que voila j'avais ce *bip* de putain juste sous le nez. La crise cardiaque ! Je crois que je n'ai jamais hurler aussi fort de toute ma vie.
Par réflexe, j'ai foutu un coup de pied au pantin afin de l'éloigner au maximum de moi. Toujours en pleine adrénaline, je ne suis relevée. Je me suis même surprise à le faire face, debout de tout mon haut. J'ai vite essuyé mes larmes, histoire que personne ne puisse les voir, et encore moins ce jouet. Après tout, que pouvait bien faire ce truc, mis à part me foutre les pétoches ? Je devais être forte et oublier mes jambes flageolantes. J'étais plus forte !

    -Tu n'es qu'une illusion ! Va-t-en !

Le pantin oscilla ... J'avais réussi !
Puis il se mit à rire de plus belle ! Tu parles, je n'avais rien réussi du tout ! J'avais même l'impression que c'était pire que tout. Il ne cessait de rigoler et de dire des obscénités sur mon poids, sur ce que je devais manger et j'en passe. Et surtout, que j'étais seule, encore et toujours seule. Et En plus, voila qu'il me jetait de la nourriture à la figure ! Je n'en pouvais plus, je craquais de nouveau, à me recroqueviller une nouvelle. Les sanglots qui n'étaient pas partis très loin refirent surface ...

    Rory ! Reviens ! Je t'en pris, criais-je sans même m'en rende compte.
avatar
Ajisai

Messages : 438
Âge du personnage : 19
Année d'étude : IV
Groupe sanguin : B

MessageSujet: Re: [Event] C'était dans la nuit noire ... [With Rory] Ven 26 Aoû - 12:54

LE MANOIR HANTE —
feat. Lilibeth


—  music



Ils ne sont plus là. Ils ne sont plus là. Ce n'était que des illusions, ils ne sont plus là. Ils ne sont plus là. Ils sont forcément vivants. Ils le sont. Les corps ne sont plus là. Tu frappes encore. Toujours. Parce que tu ne peux faire que ça, tu ne peux que la frapper parce que tes dons ne sont pas des dons physiques, ce ne sont que des dons psychiques. Tu ne peux la tuer de tes mains. Mais tu ne peux pas faire plus, parce que le cri de Lilibeth t'attire.

Tu l'as oubliée.

Tu as oublié qu'elle était là, tu as oublié qu'elle aussi devait voir ses pires cauchemars, tu as oublié qu'elle pouvait sûrement être au bord du précipice, elle aussi.

— Rory ! Reviens ! Je t'en prie !

Tu te tournes vers elle, abandonnant cette petite fille sans visage que tu as envie d'étriper. Mais pas maintenant. Maintenant c'est Lilibeth qui a besoin de toi, c'est Lilibeth qui te demande de revenir, qui ne te voit pas, finalement. Alors tu attrapes ses bras, fort, très fort, trop fort. Tu serres ses bras fins de tes doigts et tu la secoues. Elle ne te voit pas. Tu as disparu. Elle est toute seule.

— Lilibeth ! Lilibeth ! Lili je suis là !

Et finalement, ça te rassure aussi, de te dire que tu n'es pas seul à voir tes pires cauchemars, que tu n'es pas seul à voir ces horreurs. Même si tu ne les vois plus, même si leur corps ne sont plus là, il n'empêche qu'ils vont hanter ton esprit pendant des jours et des jours, tu vas en faire des cauchemars, lorsque tu fermeras tes paupières tu ne verras que ça. Tu ne verras que leur mort dans leur visage rayonnant de vie et ça te terrifie, tu es terrifié Rory. Tellement terrifié que les larmes sillonnent sans gêne tes joues, s'effondrent sur le sol qui te semble immatériel tellement tes jambes tremblent.

— Lili, ça va, je suis là... je suis là.

Tu es là, tout aussi paniqué elle, tu es là, tout aussi terrifié qu'elle.

Et tu te maudis d'avoir accepté de faire ce manoir hanté.






HRP : keurkeur


Voir le profil de l'utilisateur
[Event] C'était dans la nuit noire ... [With Rory]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Shinrin Yoku :: HRP :: Archives-

Sauter vers: