AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue

news box
30.01.2017 : Shinrin Yoku est de retour ! ♥ Un nouveau thème, l'ère Neoboros, refonte des prédéfinis... Venez découvrir notre màj !

contexteShinrin Yoku, institut de magie d'excellence, est prêt à vous accueillir ! Dans une période de crise où vous autres, Magis, êtes les cibles du virus M, Shinrin Yoku vous promet sécurité et encadrement au sein de son île à la pointe de la technologie magique. Vous y serez suivis au quotidien par un personnel compétent et expert dans son domaine - nous sommes après tout les pionniers de la recherche scientifique sur les Yajuus. Médecine magique, Forces spéciales, Métiers de l'art, les parcours proposés sont nombreux et vous assureront un emploi à la fin de vos études, le tout dans un environnement unique en son genre !
top partenaires
Intrigue

Il y a peu encore, Neoboros était un nom qui faisait rêver de nombreuses personnes. Cet organisme nous avait laissé croire que le problème des Yajuus et du Virus M pourrait être résolu grâce à leurs médicaments. Cela aurait pu être une bonne chose. Mais il semblerait que tous les grands noms cachent leur secrets.

Un scandale.On ne s'est rendu compte de rien, alors que sous notre nez. Sous nos nez, les Magis disparaissaient, tous les jours. Nous n'avions plus aucune nouvelle des habitants de Shinrin Yoku. Ils n'avaient plus aucune nouvelle de nous.

Et désormais, Neoboros s'est emparé du pouvoir.

en savoir plus

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Teach me, please [PV : Jae]
avatar
Ajisai

Messages : 217
Âge du personnage : 18 ans
Année d'étude : 2ème
Groupe sanguin : AB

MessageSujet: Teach me, please [PV : Jae] Dim 10 Juil - 18:59
Il y a plein d’avantages au club de cuisine. Beaucoup. Comme celui d’avoir une cuisine adapter pour faire des créations nouvelles sans se prendre la tête, tenter de faire bruler la moitié du camus ou bien entré par effraction dans la cuisine du réfectoire et risquer de par ses essaie là-bas empêcher le rester des élèves de ne pas avoir leur repas suivants dans les temps ou dans l’état souhaité. Le faire avec d’autre personne aussi avait un avantage certain, le partage de connaissance et d’avis pouvais être vus d’un bon angle. Seulement il n’y avait pas que des avantages. Là tout de suite d’avoir quatre fournées de biscuits différentes sur les bras sans savoir clairement quoi en faire.

Il avait bien une idée de comment les utiliser, mais n’était pas certain de l’efficacité de la chose. Il haussa les épaules et se dirigea vers l’infirmerie sans plus de question que cela. Il y entra avec une certain habitude de la chose avant de voir sa cible pour sa visite du jour entrain de soigné visiblement un élève. Ça devait être cela, à moins qu’il soit sous l’emprise d’une magie, tout était possible. Quelque part une fois il était persuadé qu’il devrait aussi voir pour une formation vétérinaire pour ceux se blessant dans leurs formes animales. Il commençait à s’embrouiller doucement dans ses penser et préféra s’assoir pour observer le personnel soignant en plein acte que de rester avec ses bêtises à l’esprit.

La boite à biscuit sur ses genoux, les yeux rivé sur les deux personnes dont une simple mise en place d’un bandage sur le bras semblait être fait il commença doucement et par mimétisme à tenter de faire les mêmes gestes en même temps comme si cela allait changer sa façon de faire de base où qu’il pourrait en tirer quelque chose de neuf. Quoi qu’il en soit il attendant à sa façon que ça soit son tour pour être face à Jae. C’était toujours mieux que de faire l’enfant.


níl a fhios ag aon duine cá bhfuil fód a bháis




Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Personnel

Messages : 59
Âge du personnage : 24 ans
Groupe sanguin : A

MessageSujet: Re: Teach me, please [PV : Jae] Dim 10 Juil - 23:11

Parfois, il ne fallait pas grand-chose pour que les gros durs ou les petits malins se transforment en agneaux. La menace de la seringue, le contact du coton imbibé de désinfectant sur leur plaie. Certains perdaient de leur superbe et trépignaient comme s’ils étaient à l’article de la mort. Jae ne savait pas si ce contraste l’amusait ou l’agaçait. Une chose était sûre, il n’hésitait pas à utiliser la magie pour les forcer à être plus calme. On ne peut pas travailler avec quelqu’un qui gesticule tout le temps. Et pour pas trois fois rien en plus. Aujourd’hui ne faisait pas exception à la règle.

L’adolescent en face de lui, un élève de première année, paraissait presque dans un état second. Tout en prenant des bandages, Jae lui sourit doucement et cessa d’utiliser la magie. Parfois, il ne l’utilisait pas du tout. Mais il fallait bien avouer que ça lui permettait d’éviter de finir la journée avec un sérieux mal de crâne. L’élève releva la tête comme intrigué par quelque chose ; Jae resta concentrer sur sa tâche.

— Et voilà !

Il se leva. En s’approchant de son bureau, il remarqua Ambros et lui adressa un petit signe de tête. Toutefois, il continua jusqu’à son bureau, sortit un bocal en plastique rempli de bonbons et le tendit à l’autre adolescent. Puis le reposa sur le bureau avant de s’installer sur sa chaise. Un sourire tranquille restait figé sur ses lèvres.

— Que puis-je faire pour toi Ambros ?

Sa voix était immanquablement cordiale. Pourquoi ne pas l’être, de toute façon ? Le jeune homme était un habitué des lieux, mais pour des raisons différentes de celles de ces camarades. Des fois, Jae se demandait si cet intérêt cachait une vocation inconsciente.
A première vue, le jeune homme se portait bien. Même si avec le temps, Jae savait qu’Ambros ne venait de toute façon jamais pour lui.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ajisai

Messages : 217
Âge du personnage : 18 ans
Année d'étude : 2ème
Groupe sanguin : AB

MessageSujet: Re: Teach me, please [PV : Jae] Lun 11 Juil - 17:06
Le nez qui se relève légèrement, les narines qui se dilatent un peu et un petit reniflement qui vont avec, le cou qui a redresser le crâne sans effort et surtout son attention qui se détourne légèrement du problème soigné son des petit indice pour montrer que l’odeur des biscuits encore légèrement tiède au fond de leur boite avaient tout de même un effet attractif. Le petit bout de réaction de la première année même si ce n’était presque rien, donnait un coup de booste au moral du blondin. Ses gestes pour mimer le bandage imaginaire qu’il faisait se firent plus précis et quand les mots de l’infirmier indiquaient que c’était fini il fut presque déçu de la fin de l’exercice mentale.

Au mouvement de la tête de Jae il se redressa, le salua à son tour et alla sans aucune hésitation vers le bureau du premier pendant qu’il offrait sa douceur à son patient. C’était un peu la démarche que le plus jeune allait faire là tout de suite. Au pire ça serait d’autre sorte de gâteau donné au patient tout simplement. Rien de perdu. Il ouvrit sa boite à biscuit et la posa sur le bureau en même temps que la question sur sa présence ici fut prononcée. Il poussa un peu la boite vers l’adulte puis se gratta un peu le cou en cherchant de comment présenter cela le mieux possible.

« J’en ai en trop, il faut vous nourrir régulièrement alors prenez les au cas où. »

Il donnait presque l’impression d’être une mamie gâteaux qui cherche une excuse bidon pour refiler ses douceurs et engraisser ses petits enfants qui lui semblerait toujours avoir la peau sur les os, les pauvres petits choux. La croissance c’est important, même si cela fait cinq à huit ans qu’elle ne se fait plus qu’en largueur. Heureusement en soit qu’il n’était pas là seulement pour ça, sinon ça aurait pu être assez lourd, voir à force vus de façon déplacé. Il enchaina donc sans plus d’attente à la raison numéro un de sa présence ici.

« Au dernier cours de médecine magique nous avons abordé les migraine et effet secondaires possible suite à une mauvaise utilisation de la magie. L’ensemble du cours était plus sur les manières magiques d’y remédier, mais j’ai un souci avec cela. »

Une épine énorme dans son talon serait plus exacte. Même si son colocataire refuserais certainement les soins venait de lui il ne devait pas être le seul cas à avoir le souci qui c’était présenté si facilement à lui pour le coup.

« Certaines personnes se braquent complétement, voir deviennent violentes d’avoir de la magie qui entre en jeu pour soigner un mal provenant de leur propre magie à l’origine. Sans pour autant droguer les patients de cachet quels sont les solutions autour ? »

Il aurait tout aussi bien pu poser la question en cours plutôt que de venir à l’infirmerie spécialement pour cela, mais là au moins il avait en plus des chances d’avoir potentiellement des cas pratique sur les quels tester ce qu’on allait lui expliquer. Enfin si Jae acceptait qu’il mette cela en pratique bien entendue.


níl a fhios ag aon duine cá bhfuil fód a bháis




Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Personnel

Messages : 59
Âge du personnage : 24 ans
Groupe sanguin : A

MessageSujet: Re: Teach me, please [PV : Jae] Jeu 21 Juil - 21:16

En silence, Jae regarda Ambros faire. Avait-il une idée derrière la tête ? Pendant que l’adolescent parlait, l’infirmier attrapa une bouteille en plastique remplie aux trois quarts d’un gel bleu. Il en mit sur ses mains.  Tout en écoutant, un discret sourire passa sur ses lèvres. Se laisser mourir de faim n’était pas dans ses habitudes - à moins que les circonstances n’obligent de repousser un repas ou de se rationner. En tout cas, l’intention d’Ambros était louable. Généreuse même. Etait-ce tout cependant ? Avant que l’élève ne reprenne la parole, il eut juste le temps de glisser un remerciement. Il lui accorda après toute son attention préférant le laisser s’exprimer jusqu’au bout.

La question le surprit un peu. A vrai dire, il avait toujours utilisé une solution en douce pour rendre ses cobayes ou patients beaucoup plus coopératifs. La seule astuce était de ne pas faire se prendre, ça nécessitait la présence d’une certaine confiance.

— Si tu veux vraiment guérir un mal lié à la magie, il est préférable d’en être connaître la cause. Enfin plus exactement, l’origine. Par exemple, s’il s’agit d’une mauvaise utilisation, pourquoi l’élève l’utilise-t-il ainsi ? L’élève est-il assez préparé mentalement et physiquement ? A-t-il vécu un traumatisme qui se répercute sur sa pratique de la magie ?

Jae était persuadé que pour guérir certains états, il fallait aussi guérir l’âme. Parler des peurs, les comprendre et les vaincre. L’infirmier était aussi persuadé que les trente minutes de magie autorisées jouaient contre certains élèves. Ceux qui avaient un sentiment d’urgence, qui voulaient contrôler leurs dons le plus vite possible. Parce qu’ils pensaient ainsi partir plus tôt de l’institut, parce que la peur les contrôlait, parce qu’ils avaient le sentiment de devoir faire leur preuve.

— Je crois qu’il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de la psyché. Encore plus dans les cas des Magi où notre mental est constamment mis à l’épreuve.

Il aurait bien voulu essayer des méthodes peu conventionnelles, mais il n’était pas sûr que les professeurs ou ses supérieurs apprécient.

— Il y a un élève qui correspondrait à ce profil… Voudrais-tu savoir s’il serait disposé à travailler avec toi ?

Le nom du professeur Weiss faillit lui échapper, mais il n’était pas certain que cela l’intéresse. Son travail en dehors des cours se focalisait avant tout sur les Yajuu.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ajisai

Messages : 217
Âge du personnage : 18 ans
Année d'étude : 2ème
Groupe sanguin : AB

MessageSujet: Re: Teach me, please [PV : Jae] Dim 31 Juil - 12:13
Il ne savait pas quelle réponse lui conviendrais le plus, mais il lui en fallait pour ses interrogation. Pas pour lui, mais pour les autre, toujours les autres ; Il s’accrocha au mot de Jae comme s’ils contenaient des goute de l’eau bénis mise dans le graal. La panacée ultime du monde. N’importe quoi, il avait l’impression d’être un simple enfant attendant une réponse à sa question de pourquoi le père Noel ne viens que à Noel. Stupide. Pourtant il écouta. Le première partie de réponse ne lui convenait pas, trop de question dedans, pas de réponse franche.

Comment veux-tu savoir pourquoi ton stupide colocataire utilise sa magie comme du pipi de chien ? Tu ne lui parle presque plus, même si tu lui posais la question il t’enverrait dans les ronces ; Est-ce qu’il y a un moyen de savoir cela sans un mot ? Juste en observant. Tu le souhaite franchement sinon c’est simplement tourner en rond. Tu en soupirais presque si cela n’était pas impolie et ne coupait pas en prime la parole à l’adulte en face de toi. Attendre la fin de ses explications avant de contre attaqué. C’est plus intelligent il parait.

En plus la seconde partie son la psyché le fait tiqué un peu. Il est vrai que souvent il cherche d’abord le soin dans la partie physique du corps sans jamais prendre en compte de comment l’esprit réagit. La magie à des conséquences physique, mais nait de l’esprit à la base. Sa langue claque d’agacement de sa propre bêtise de ne pas avoir réfléchit à ce point avant. Les dernières paroles de l’infirmier par contre lui arrachent un léger sourire aux lèvres.

« Vous m’offririez un partenaire pour apprendre à faire cela ? »

Tu es comme un gosse devant un paquet cadeau. Arrête de faire sautiller ta jambe gauche d’excitation mal contenue ça vas finir par se voir que tu envie que ce fameux élève soit devant ton nez pour voir le plus rapidement possible si tu peux apprendre comment mieux soignée les autres, dont ton borné de colocataire.

« Une personne qui serait prête à me livrer ses peines de magie et d’âme pour me laisser apprendre à la soignée ? »

Le blond stop les tremblements de sa jambe par sa main, mauvaise manie quand tu nous tiens.

« Bien entendue je souhaite savoir s’il est disposé à travailler avec moi. J’en ai obligatoirement besoin de lui, mais si vous le proposer c’est qu’il a une chance d’accepter n’est-ce pas ? »

Sinon tu le suivras comme un petit toutou jusqu’à qu’il accepte cette arrangement tout simplement. Tu peux être têtu quand tu le souhaite.

« Vous croyez que je peux le corrompre avec des gâteaux ? »

Autant savoir tout de suite s’il faut ou non plus de minutions avec soit ou non.


níl a fhios ag aon duine cá bhfuil fód a bháis




Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Personnel

Messages : 59
Âge du personnage : 24 ans
Groupe sanguin : A

MessageSujet: Re: Teach me, please [PV : Jae] Sam 6 Aoû - 14:01

Lui offrir, dit comme ça, ça avait un petit côté sacrifice rituel. Jae pouvait-il sacrifier un élève sur l’autel du savoir ? A la réflexion faite, peut-être pas. Gagner la confiance des élèves lui prenait aussi du temps. Si son « association » ne fonctionnait pas, il devrait recommencer ses relations avec les deux élèves. Sans compter que l’infirmier n’était pas totalement certain que des gâteaux suffisent pour faire coopérer l’autre élève. Il avait en tête quelqu’un avec un caractère un peu trop fort. En tenant compte de ce point, était-il préférable de lui confier un élève de première année ?

— Je suis désolé, Ambros… Je crains de m’être un peu trop avancé. Le mieux serait peut-être que tu viennes lors d’une pause, discutes avec les élèves et que tout se mette en place avec une personne avec qui le courant passera tout de suite.

Jae réfléchit. Il n’aimait pas faire la morale - ou du moins en donner l’impression.

— Je vais sûrement te paraître indiscret, mais quelle est la raison qui te motive ? Il est très important que ce ne soit pas un motif d’impatience. Il faudra que tu ailles au rythme de l’autre personne…

Il avait parlé avec douceur et prudence afin de ne pas braquer le jeune homme.

— Je sais que ça peut paraître étrange, mais une envie de trop bien faire, trop vite, peut parfois nuire à ton objectif. Alors n’hésite pas à prendre ton temps.

Se montrait-il trop directif ? Même si Ambros ne pensait pas à mal avec ses attentions, certaines personnes pouvaient se braquer, trouver ça trop intrusif. Il y avait un moment pour tout et le plus important était de saisir chaque occasion. A ses yeux, Ambros avait les qualités nécessaires. Le jeune homme devait juste apprendre à tempérer son besoin de prendre soin des autres. Mais Jae savait qu’il lui était difficile d’être totalement objectif à ce sujet. Malgré une mère australienne assez expansive, il avait tout de même grandi au Japon où la pudeur et la réserve étaient de rigueur. C’était la seule explication qu’il avait trouvée au malaise éprouvé de temps en temps face aux comportements de certains élèves.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ajisai

Messages : 217
Âge du personnage : 18 ans
Année d'étude : 2ème
Groupe sanguin : AB

MessageSujet: Re: Teach me, please [PV : Jae] Mar 16 Aoû - 13:25
Trop avancer dit-il ? Oh ? Vraiment ? Il revient légèrement sur ses paroles car tu t’es montrer trop enjouer, trop impulsif, certainement un peu trop envahissant. Tes attentes sont trop hautes ou trop clair, il te faut de l’absolu et tu sais pourtant que tu ne pourras pas en avoir. On ne corrompt pas son futur partenaire de soin avec des gâteaux voyons. Ça aurait été trop simple sinon. Le monde n’est jamais aussi facile. Dommage, tu aurais adoré ça sinon. Quoi que ça aurait été aussi trop simple. Sagement et avec le sourire tu écoutes l’adulte calmer des ardeurs qui sont déjà froide d’ailleurs, mais qu’importe. Il joue l’adulte, joue l’enfant.

Il hoche doucement la tête quand Jae lui propose à la place de simplement déjà rencontrer des élèves durant la pause pour en discuter avec eux tranquillement. Cela laisse entendre pour lui que l’infirmier se propose pour servir de lien entre eux et ça lui convient parfaitement, il n’en demande pas plus pour le moment. Un partenaire avec qui s’entendre pour s’améliorer est ce qu’il cherche à la base avant tout. Ça le fait sourire d’avance ce genre d’idée. Il va pouvoir être meilleur ainsi, certainement, en tout cas il veut y croire. Il veut avoir confiance en cela.

« Si vous me trouver des élèves motivés pour mon projet d’amélioration je suis partant pour commencer par prendre contact et, ensuite, prendre un partenaire avec qui le courant se passe bien. »

Tu n’étais pas des plus difficiles. Pas des plus soulant, du moment que ton but ultime est attends qu’importe le temps que cela prend. Il te faut être meilleur en soin que tu ne l’es, il faut que tu arrives à soigner avec ou sans magie, qu’importe la blessure. Tu hoche encore une fois la tête en pensant à ton objectif final et tourne ton regard vers l’infirmier pour tenter de voir comment lui expliquer ta vision de la chose. Toi-même tu n’es pas certain de la manière de la présenter exactement dans ton esprit, alors y mettre des mots dessus n’est pas des plus simples, mais tu tentes tout de même.

« Ce n’est pas pour moi, pas vraiment. Rory. Mon colocataire. Il ne supporte pas qu’on utilise la magie sur ses migraines magique par exemple. La dernière fois que ça l’a pris j’ai été complétement dépasser, j’ai que pu lui apporter du silence, mais ce n’est pas une solution. Je me suis sentit complétement inutile. Je déteste ce sentiment. Je me dois d’être utile, je me dois de pouvoir aider ceux qui me sont important. Si Yajuus apparait, que j’ai utilisé tout ma magie de la journée et que je me retrouve à l’arrière pour soigner les blesser, mais que je sais plus quoi faire face à des blessures magique, je fais comment ? Est-ce que je dois me rouler en boule et attendre ? Non, c’est pour cela que je dois agir maintenant pour régler cela. »

Il c’était exprimé le plus calmement possible même si le sujet le prenait assez à cœur. L’idée de ne servir à rien l’angoissant un peu trop en ce moment, comme un refait qui revient un peu trop souvent. Il se sent un peu perdu quelque part, un peu comme sur un fil sans trop savoir où il doit aller ensuite. Il se redresse un peu plus sur son siège et fixe l’adulte dans les yeux avec tout le sérieux dont il est capable.

« Est-ce que c’est être trop pressé que de ne pas vouloir perde ceux qui nous entourent par manque de préparation ? »


níl a fhios ag aon duine cá bhfuil fód a bháis




Voir le profil de l'utilisateur
Teach me, please [PV : Jae]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Shinrin Yoku :: L'institut Shinrin Yoku :: F1 - les Arbrisseaux :: Infirmerie-

Sauter vers: