AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue

news box
30.01.2017 : Shinrin Yoku est de retour ! ♥ Un nouveau thème, l'ère Neoboros, refonte des prédéfinis... Venez découvrir notre màj !

contexteShinrin Yoku, institut de magie d'excellence, est prêt à vous accueillir ! Dans une période de crise où vous autres, Magis, êtes les cibles du virus M, Shinrin Yoku vous promet sécurité et encadrement au sein de son île à la pointe de la technologie magique. Vous y serez suivis au quotidien par un personnel compétent et expert dans son domaine - nous sommes après tout les pionniers de la recherche scientifique sur les Yajuus. Médecine magique, Forces spéciales, Métiers de l'art, les parcours proposés sont nombreux et vous assureront un emploi à la fin de vos études, le tout dans un environnement unique en son genre !
top partenaires
Intrigue

Il y a peu encore, Neoboros était un nom qui faisait rêver de nombreuses personnes. Cet organisme nous avait laissé croire que le problème des Yajuus et du Virus M pourrait être résolu grâce à leurs médicaments. Cela aurait pu être une bonne chose. Mais il semblerait que tous les grands noms cachent leur secrets.

Un scandale.On ne s'est rendu compte de rien, alors que sous notre nez. Sous nos nez, les Magis disparaissaient, tous les jours. Nous n'avions plus aucune nouvelle des habitants de Shinrin Yoku. Ils n'avaient plus aucune nouvelle de nous.

Et désormais, Neoboros s'est emparé du pouvoir.

en savoir plus

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Stupid lock ▲ Iero
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Stupid lock ▲ Iero Lun 11 Juil - 17:24


At first I was afraid I was petrified, kept thinking I could never live without you by my side. But then I spent so many nights thinking how you did me wrong and I grew strong and I learned how to get along. And so you're back from outer space, I just walked in to find you here with that sad look upon your face I should have changed that

Stupid Lock
La soirée était calme : Anthea se reposait dans sa chambre, avec  les fenêtres grandes ouvertes pour tenter d’évacuer la chaleur de la journée. Son ventilateur envoyait tantôt de l’air dans son visage, tantôt de l’autre côté de la pièce, tandis qu’elle restait allongée sur son lit, à lire un livre (de cours), râlant quand l’air de l’appareil venait tourner les pages du manuel et froisser sa lecture.

De temps à d’autre, son regard dérivait des textes académiques, pour lentement se poser sur Picolo, son (superbe) poisson Combattant, en train de faire des choses tout à fait adorables, comme nager, battre des nageoires, se déplacer dans son bocal, et d’autres actions diverses propre aux poissons. Et alors il venait à Anthéa une expression des plus idiotes, grand sourire et yeux admiratifs compris, tandis qu’elle appréciait à quel point les poissons étaient les plus merveilleuses des créatures.

Elle finit par poser son livre sur sa table de nuit, avant de se lever de son lit où ne trônait plus qu’un petit plaid (sa couverture mauve lui servait de tapis, par ses chaleurs). Elle se rendit dans sa salle de bain pour se laver les cheveux, histoire qu’ils soient bien propres pour la journée de demain. Elle prit en passant le bocal de son poisson, qui devait autant mourir qu’elle avec cette température : La salle de bain était la plus fraîche des pièces de l’appartement.

Ce qui devait être une simple douche se termina en grand bain moussant, avec l’inévitable masque de beauté, tandis que Picolo se baladait dans l’eau fraîche du lavabo. Anthea prit la note mentale de changer l'eau de son bocal demain matin, avant de partir en cours, puis se rinça les cheveux et le visage, en chantonnant doucement. Elle vérifia que ses jambes étaient toujours des jambes (parce qu’avec un don qui s’appelait Sirène, il fallait se préparer à tout), acquiesça, ravie de voir que tout était normal, puis sortit du bain.  

S’enroulant dans une serviette, elle décida de laisser Picolo au frais le temps qu’elle s’habille, et sortit de la salle de bain joyeuse, pensant qu’une soirée aussi tranquille à Shinrin Yoku, c’était rare et précieux.

Puis elle constata une présence en plein milieu de sa chambre, et elle entendit Dieu, quelque part, lui dire « Ahah ». Sans prendre le temps de chercher le pourquoi du comment, elle cria, et envoya tout ce qu’elle put dans la direction de peu importe mon dieu il y avait quelqu’un dans sa chambre ! Ainsi volèrent ses livres, ses crayons, et, RIP, son ventilateur (un choix de projectile qu'elle regretterait plus tard). À tous ces objets se joignit bientôt un éclair, invoqué par son pouvoir d’électricité... et sa panique.
BY EDWARD OF OOC
Stupid lock ▲ Iero
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Shinrin Yoku :: HRP :: Archives-

Sauter vers: